Aktuell

 

Quels programmes conjoncturels sont efficaces?

Dossier
Verfasst durch Daniel Lampart

Dossier N° 62

La Suisse a mis en place deux programmes d’investissement dans les années 1990. Ces programmes ont atteint leur objectif. Alors que la Suisse traversait une période conjoncturelle difficile, ils ont donné un sérieux coup de fouet anticyclique à l’économie du pays. Pris dans son ensemble, le bilan de la politique conjoncturelle de la Suisse est cependant mauvais. Dans aucun autre pays comparable, la politique financière n’a autant renforcé les cycles conjoncturels. En réalité, cette manière d’agir est illégale, puisque la Confédération, les cantons et les communes sont tenues, de par la Constitution, de stabiliser la conjoncture. Pour ce faire, les mesures les plus efficaces en matière de politique financière sont les investissements publics dans la construction ou les mesures visant à renforcer le pouvoir d’achat des bas revenus. En revanche, les baisses d’impôts ne sont pas adaptées, du fait qu’elles profitent avant tout aux hauts revenus, qui se signalent par leur forte propension à l’épargne. 

Weitere Meldungen

 

Quels programmes conjoncturels sont efficaces?

Dossier
Verfasst durch Daniel Lampart

Dossier N° 62

La Suisse a mis en place deux programmes d’investissement dans les années 1990. Ces programmes ont atteint leur objectif. Alors que la Suisse traversait une période conjoncturelle difficile, ils ont donné un sérieux coup de fouet anticyclique à l’économie du pays. Pris dans son ensemble, le bilan de la politique conjoncturelle de la Suisse est cependant mauvais. Dans aucun autre pays comparable, la politique financière n’a autant renforcé les cycles conjoncturels. En réalité, cette manière d’agir est illégale, puisque la Confédération, les cantons et les communes sont tenues, de par la Constitution, de stabiliser la conjoncture. Pour ce faire, les mesures les plus efficaces en matière de politique financière sont les investissements publics dans la construction ou les mesures visant à renforcer le pouvoir d’achat des bas revenus. En revanche, les baisses d’impôts ne sont pas adaptées, du fait qu’elles profitent avant tout aux hauts revenus, qui se signalent par leur forte propension à l’épargne. 


Weitere Meldungen

 

Quels programmes conjoncturels sont efficaces?

Dossier
Verfasst durch Daniel Lampart

Dossier N° 62

La Suisse a mis en place deux programmes d’investissement dans les années 1990. Ces programmes ont atteint leur objectif. Alors que la Suisse traversait une période conjoncturelle difficile, ils ont donné un sérieux coup de fouet anticyclique à l’économie du pays. Pris dans son ensemble, le bilan de la politique conjoncturelle de la Suisse est cependant mauvais. Dans aucun autre pays comparable, la politique financière n’a autant renforcé les cycles conjoncturels. En réalité, cette manière d’agir est illégale, puisque la Confédération, les cantons et les communes sont tenues, de par la Constitution, de stabiliser la conjoncture. Pour ce faire, les mesures les plus efficaces en matière de politique financière sont les investissements publics dans la construction ou les mesures visant à renforcer le pouvoir d’achat des bas revenus. En revanche, les baisses d’impôts ne sont pas adaptées, du fait qu’elles profitent avant tout aux hauts revenus, qui se signalent par leur forte propension à l’épargne. 

Daniel Lamparts Blog

Der Chefökonom des SGB, Daniel Lampart, äussert hier kritisch seine persönliche Meinung zu Wirtschaftsthemen.

Jetzt lesen

«Blick nach Europa»

Der Blog von Andreas Rieger

Jetzt lesen...

Lohnrechner

Zuverlässige Orientierung für Angestellte und Arbeitssuchende in der Schweiz

Mehr Infos

Top